Chasuble

La chasuble est le vêtement ordinaire du clerc célébrant l'Eucharistie. C'est le signe du sacerdoce, imposé par l'évêque lors de l'ordination ; elle est aussi portée pour les processions du Corpus Domini. Le pontifical en recommande l'usage aux prêtres qui imposent les mains à l'ordinand. Durant le temps de pénitence, lorsque le diacre ne porte pas la dalmatique, il revêt la chasuble pliée, que l'on nomme aussi plicata. 

L'orignie de la chasuble est l'ample vêtement antique, planeta, porté jusqu'à la fin du Ve siècle par les citadins romains sur leur tunique. Au cours des siècles suivants, ce vêtement abandonné par la mode civile, devient celui des clercs puis des prêtres. Petit à petit, sa forme évolue : originairement ronde, elle devient ovale puis se raccourcit de plus en plus au cours du XVIe siècle, afin de faciliter le mouvement des bras, pour n'être bien souvent, à la fin du XVIIe siècle, que deux pans d'étoffe, chargés d'orfrois ornementaux, tombants à l'avant et à l'arrière du corps. Le mouvement néogothique entraîne un retour aux formes amples en usages avant le XVe siècle.